À travail égal, salaire égal et harcèlement : jurisprudence !

Atteinte au principe d’égalité de traitement en l’absence d’analyse comparée de la situation, des fonctions, et des responsabilités de la salariée, avec celles des autres membres du comité de direction la Chambre sociale de la Cour de cassation confirme sa jurisprudence en faveur de la protection des salariés dans une décision du 24 octobre 2014.

Nécessité d’une analyse comparée des fonctions et responsabilités des salariés

« Qu’en se déterminant ainsi, par des motifs inopérants pour exclure l’application du principe d’égalité de traitement, sans se livrer à une analyse comparée de la situation, des fonctions, et des responsabilités de la salariée avec celles des autres membres du comité de direction qui relevaient tous du groupe III, et sans rechercher, comme il lui était demandé, si les fonctions respectivement exercées par les uns et les autres n’étaient pas de valeur égale à celles de l’intéressée, la cour d’appel n’a pas donné de base légale à sa décision. »

Suite de l’article …

Cass. soc., 22 octobre 2014, n° 13-18.362, FS-P+B