377 ex-Gad réclament des dommages et intérêts aux prud’hommes

Ce lundi, devant le conseil des prud’hommes, 377 ex-salariés des abattoirs Gad de Lampaul-Guimiliau dans le Finistère contestent leur licenciement pour motif économique. Ils réclament des dommages et intérêts pour licenciement abusif.

Source : France 3 Bretagne